Accueil > Articles et Liens utiles > Eclairages sur la Téléphonie sur Internet

fontsizedown
fontsizeup

Eclairages sur la Téléphonie sur Internet

vendredi 19 juin 2009, par RunWebmestre

ToIP, VoIP, H.323, SIP ... tout le monde ne parle pas ce langage !
Nous proposons ici pour le public non averti des définitions et des informations intéressantes pour comprendre les grands principes de la téléphonie et de la voix sur Internet.

Téléphonie et voix sur IP

Couverture ouvrage "VoIP for dummies"Lorsque le besoin s’est fait sentir de transmettre des données, l’infrastructure réseau la plus déployée dans le monde était celle des réseaux téléphoniques.

Ils furent donc utilisés pour le transport des données alors qu’ils n’étaient pas conçus pour cela, cette adaptation fut réalisée notamment à l’aide des modems.

Aujourd’hui, la situation s’est quasiment inversée : Internet représente l’infrastructure de réseau la plus déployée et la plus souple puisque numérisée et proposant son protocole IP.

C’est Internet qui a vocation à tout transporter aujourd’hui, et c’est la transmission de la voix qu’il convient d’adapter à ce réseau conçu initialement pour les données.

Les vraies bases d’un service de transmission téléphonique efficace sur Internet peuvent être posées grâce à l’accélération des débits d’interconnexion d’Internet, aux offres de "qualité de service" (telles que le débit garanti), et la mise en œuvre d’un équivalent du système de signalisation téléphonique SS7 (établissement et coupure de la communication, gestion des services complémentaires comme le signal d’appel ou le transfert d’appel).

VoIP et ToIP : définition et information

La voix sur IP est aussi connue sous le nom de "VoIP" (Voice over IP) et la Téléphonie sur IP par "ToIP" (Telephony over IP) téléphonie par protocole IP.

Toutes deux font référence à la technologie qui permet de router les conversations vocales sur Internet ou un réseau informatique.

Voix sur IP

Equipements VoIP Toip connectés à InternetPour appeler par VoIP, un utilisateur a besoin d’un programme de téléphone SIP ou d’un téléphone VoIP, qui lui permet n’importe qui de n’importe où : numéros VoIP ou des numéros de téléphone normaux.

Téléphonie sur IP

C’est un service de communication vocale utilisant le protocole de télécommunications créé à l’origine pour Internet (IP - Internet Protocol).

La voix est numérisée puis injectée dans le réseau IP comme n’importe quelle autre donnée.

Le principe de la téléphonie sur réseau de données par paquets consiste en général à :
- numériser de la voix (par exemple à 64kbit/s comme en téléphonie numérique),
- comprimer éventuellement le signal numérique correspondant (pour diminuer son débit, donc la quantité d’informations à transmettre),
- découper le signal obtenu en paquets de données,
- transmettre ces paquets sur un réseau de données utilisant la même technologie.
- réassembler les paquets transmis à l’arrivées,
- décompresser le signal de données ainsi obtenu,
- convertir le signal de données en signal analogique pour restitution sonore à l’utilisateur.

En téléphonie numérique traditionnelle (c’est la technologie actuellement la plus répandue), les opérations de numérisation de la voix au départ et de conversion en signal analogique à l’arrivée existent déjà.

La technique de compression / décompression est également possible en téléphonie traditionnelle mais n’a été utilisée jusqu’à présent que sur des circuits à très grande distance et non entre "abonnés" c’est-à-dire entre utilisateurs finaux.

Cependant l’explosion de la téléphonie mobile a redonné à ces techniques un développement spectaculaire de manière à permettre une économie maximale sur la ressource rare que constituent les fréquences disponibles.

Quant au réseau téléphonique, la technologie utilisée actuellement est essentiellement celle de la commutation de circuits, c’est-à-dire de l’établissement d’une liaison permanente entre les deux abonnés pendant toute la durée de la conversation.

Dans un système de téléphonie sur réseau de données par paquets, deux cas peuvent être distingués :
- le premier consiste à utiliser un réseau de paquets à liaison permanente de type X25

Ceci permet de garantir la transmission de bout en bout de l’intégralité des paquets et qui plus est dans l’ordre d’émission.

Des tentatives avaient été effectuées sur de tels réseaux (TRANSPAC) mais n’ont jamais donné lieu à ouverture d’un service.

C’est la même technique qui a été imaginée sur réseau ATM avec les mêmes caractéristiques.

- le deuxième consiste à utiliser un réseau de type Internet

Basé sur le protocole IP, dans lequel les paquets sont acheminés par les nœuds du réseau qui comportent des routeurs, c’est-à-dire des équipements utilisant un algorithme "heuristique" pour transmettre le paquet vers un nœud supposé être dans la bonne direction pour atteindre le lieu de l’abonné demandé.

Les paquets peuvent arriver à destination dans un ordre différent de celui de l’émission, à cause de durées de transmission variables fonction del a route utilisée par chaque paquet et des anomalies de transmission, à charge pour l’équipement d’arrivée de reconstituer le signal numérique (c’est le principe même de transmission des données par un réseau IP type Internet).

La différence est donc de taille pour des applications de type téléphonie avec les réseaux à commutation de circuits ou même avec des réseaux de type X25 ou ATM basés sur des liaisons permanentes.

Le SIP - Session Initiation Protocol

SIP, Session Initiation Protocol, est une téléphonie sur IP indiquant le protocole utilisé pour établir la connexion, la modification et la fin des appels téléphoniques VoIP.

Le SIP a été développé par le groupe IETF et publié sous la recommandation RFC 3261

Il décrit la communication nécessaire pour passer des appels téléphoniques.

Le SIP a chamboulé le monde de la VoIP.

Le protocole ressemble au protocole http, il est à base de texte, ouvert et flexible et a bien su prendre la place du protocole H323.

Le téléphone SIP

Photo de téléphone IPLes téléphones SIP sont l’équivalent des téléphones VoIP ou les soft-phones (logiciel de téléphonie).

Ce sont des téléphones qui permettent de téléphoner en utilisant la technologie VoIP.

Il en existe de deux types.

Le premier type de téléphone SIP est matériel et ressemble à un téléphone classique mais peut recevoir et passer des appels via Internet plutôt qu’en utilisant le réseau téléphonique traditionnel.

Les téléphones SIP peuvent aussi être logiciels, ils permettent alors à l’ordinateur qui en est équipé d’être utilisé comme un téléphone avec un micro-casque et/ou une carte son.

Une connexion haut-débit est nécessaire, ainsi qu’une connexion à un fournisseur VoIP ou à un serveur SIP.

SPIP | Mentions légales | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © freelayouts sous Licence Creative Commons Attribution 2.5 License